• Depuis 1999 - Pour la santé et l'éducation des orphelins handicapés du Mali

Le parrainage collectif pour le groupe d’orphelins en situation de handicap et les placements familiaux lorsqu’ils sont possibles, visent à répondre aux besoins du quotidien, l’effectif est passé de 4 en 1999 à 40.
Ceux qui peuvent s’exprimer sont sensibles au confort que nous leur offrons, nous suivons certains depuis plus de 20 ans, d’autres ont malheureusement une courte vie.

A l’écoute de professionnels maliens, l’association LEO est engagée à Bamako dans des partenariats avec le Centre d’Accueil et de Placement Familial (CAPF), la Direction Nationale de la Promotion de l’Enfant et de la Famille (DNPEF) l’Association Denkagneta et l’ONG Santé Sud.

Le CAPF

Une convention de partenariat annuelle formalise les engagements avec CAPF et la DNPEF pour répondre aux besoins thérapeutiques et éducatifs du groupe d’orphelins handicapés.

DENKAGNETA

Association de droit malien, créée en 2009 par des travailleurs sociaux et des parents d’enfants handicapés, coordonne les activités éducatives et les placements familiaux des orphelins en situation de handicap subventionnés par LEO, dans le cadre d’une convention de partenariat annuelle.

SANTE SUD

LEO a sollicité en 2006 l’expertise de Santé Sud dans les projets en faveur de l’enfance abandonnée, handicapée. Depuis, en plus du financement du quotidien des orphelins handicapés, LEO est partenaire des programmes triennaux qui permettent de mettre en avant auprès des pouvoirs publics maliens, les difficultés d’existence et d’avenir des orphelins en général et plus particulièrement les orphelins en situation de handicap.

Les programmes 2009/2013, 2015/2018 et 2019/2021, soutenus par des partenaires institutionnels et privés (l’Agence Française de Développement (AFD), la Direction de la Coopération Monégasque…) contribuent à la prévention des abandons d’enfants et à l’amélioration de la prise en charge des enfants privés de famille en renforçant les capacités des acteurs de la société civile et des pouvoirs publics avec des formations, l’accompagnement des compétences locales.

Santé Sud s’appuie sur un réseau de professionnels du secteur médical et médico-social du Nord et du Sud pour améliorer la prise en charge des enfants sans famille au Mali, tout en limitant l’abandon, grâce à la sensibilisation des populations à la prévention des grossesses non désirées.

Dans le programme en cours 2019/2021 le renforcement du bien-être des orphelins en institution, y compris les orphelins en situation de handicap, se poursuit. Un travail sur la recherche de solutions alternatives au placement en institution est entrepris auprès de familles d’accueil.

Les assemblées générales et les manifestations