• Pour la santé et l'éducation des orphelins handicapés du Mali - Depuis 1999

L’association LEO accompagne, les ressources humaines locales dans le respect de leur culture et des traditions, afin que le handicap ne soit plus considéré comme une fatalité mais comme une pathologie.

Au Mali il existe peu de moyens pour répondre aux besoins de ces enfants exclus. Bien que la prise en compte du handicap ne relève pas de sa mission officielle, le Centre Accueil et de Placement Familial (CAPF) dit la Pouponnière de Bamako leur fait une place en attendant mieux.

banner-realisations

Une convention de partenariat annuelle avec le CAPF et la Direction de la Promotion de l’Enfant et de la Famille formalise les engagements réciproques du soutien pour :
l’amélioration des conditions d’accueil et de vie des orphelins handicapés avec, à partir de 2002, la construction et l’aménagement de nouveaux locaux avec trois dortoirs, une salle de bain, une salle d’activité et rééducation,
– les soins médicaux internes et externes avec psychiatre, kinésithérapeute, orthophoniste, psychomotricien…
les activités éducatives internes avec quatre intervenants éducatifs dont une conteuse.
– les activités éducatives externes avec la scolarité (Amaldème, CRHP, Amasourd) et les sorties dans les jardins du musée ou dans le parc de la Cité des Enfants.

Avec la générosité des donateurs, depuis 2011 les enfants bénéficient d’un moyen de transport.

L’achat du mini bus a un impact indéniable sur la prise en charge des enfants handicapés pour les consultations, les séances de soins et de rééducation en externe, les déplacements éducatifs et ludiques sont effectués dans de bonnes conditions de confort et de sécurité.

Le partenariat avec l’ONG SANTE SUD www.santesud.org

En 2006 l’association Léo a sollicité l’ONG marseillaise de solidarité internationale, SANTE SUD pour son professionnalisme dans des projets en faveur de l’enfance handicapée et vulnérable. De plus, elle dispose d’une Représentation Nationale à Bamako dirigée par des professionnels du développement maliens ce qui permet de mettre en avant les difficultés d’existence et d’avenir des enfants en situation de handicap auprès des pouvoirs publics maliens.

Le partenariat avec SANTE SUD Marseille et Bamako a démarré en 2007 avec une mission exploratoire, puis de 2009 à 2013 avec un 1er programme au bénéfice de l’enfance abandonnée, « Développement d’une approche intégrée et préventive de l’abandon d’enfants »  comportant deux principaux volets :
– la prévention de l’abandon d’enfants au Mali
– l’amélioration de la prise en charge des orphelins recueillis au CAPF avec un programme de réorganisation interne et de formations des personnels
Depuis, le chef de projet enfance de Santé Sud Bamako coordonne les actions Léo de la section handicap et représente l’association Léo entre les missions des bénévoles Léo à Bamako.

2015 – Engagement Léo dans un 2eme programme triennal

« Renforcement de la protection et du respect des droits des enfants abandonnés au Mali » pour :
– la création de normes nationales pour l’accueil des orphelins abandonnés,
– la prise en charge spécifique des orphelins en situation de handicap avec la formation des personnels et la mise en place de base de données pour mieux suivre les enfants.

Lors des missions à Bamako, les bénévoles LEO œuvrent en concertation avec les directions du CAPF, de la DNPEF ainsi qu’avec les professionnels de Santé Sud Bamako représentant sur place l’association Léo.